Comment compartimenter un jardin

Définir les limites de votre jardin à l’aide des murs, des clôtures et des haies contribue à mettre en scène les différents éléments qui s'y trouvent. Avant de choisir un style, réfléchissez à ce qui s'adapterait le mieux à votre environnement. Les haies peuvent être taillées ou composées d'un mélange de plantes pour créer un effet lâche. Un muret peut être surmonté d'un treillis pour gagner en intimité, puis adouci par un bouquet de fleurs. Si des types de bois disparates ont été utilisés pour les clôtures, une seule couleur de peinture sombre peut les unifier.
L'espace dans le jardin peut également être manipulé grâce à une utilisation judicieuse de l'écran en matériaux naturels. Les éléments gênants tels que les bacs à compost peuvent être cachés derrière des panneaux en bois par exemple. 
Bien compartimenter votre jardin peut vous permettre de jouer avec son aspect, qu'il soit plutôt carré ou rectangulaire. Pour cela, l'idéal est de réaliser un plan en amont, qu'il soit réaliser sur ordinateur ou sur papier.

Divisez l’espace

La séparation de l'espace dans un jardin avec un écran crée immédiatement un sentiment d'intrigue et a généralement pour effet de faire paraître l'ensemble du terrain plus grand qu'il ne l'est. Un écran ou un treillis en poteaux rustiques, avec une ouverture ou une arche, permet d'encadrer et d'adoucir la vue de votre espace extérieur et d'inciter les visiteurs à aller voir au-delà. Il peut également être utilisé efficacement lorsqu'une certaine intimité est nécessaire, pour protéger un coin salon des regards indiscrets des voisins, par exemple, ou pour encercler un espace où vous souhaitez pouvoir dîner.

Plantes-écrans

Si vous avez besoin d'un écran entre les parties les plus ornementales de votre terrain et le potager, ou pour assurer une certaine intimité, il n'y a aucune raison pour qu'il ne soit pas productif. Les arbres fruitiers en espalier, tels que les pommiers, les poiriers et les cognassiers, se prêtent parfaitement à cet usage, offrant une belle floraison au printemps et un moyen peu encombrant de cultiver des fruits.

Un système de formation composé de fils horizontaux tendus entre les poteaux aidera à établir le cadre et une taille annuelle est nécessaire à la fin de l'été. Une haie peut aussi être comestible. Essayez les noisetiers , le sureau et Rosa rugosa pour ses fruits rouges en automne.

Utilisez des plantes grimpantes

Un écran vivant sous forme de plantes grimpantes est l'une des meilleures options. Utilisez un support en bois discret, comme un treillis ou des poteaux rustiques entre lesquels vous aurez tendu du fil de fer pour créer un cadre, puis choisissez des plantes grimpantes à fleurs.

Choisissez bien vos clôtures 

Les clôtures en bois peuvent s'adapter à l'infini au style de votre propriété et de votre jardin. Un piquet peint en blanc est un élément de base des maisons de campagne, tandis qu'une couleur plus foncée comme le vert sauge, le roux ou le noir peut lui donner un côté plus contemporain. Différents modèles sont disponibles, alors faites un peu de shopping pour trouver quelque chose d'inhabituel. Les palissades en châtaignier sont relativement bon marché et ont fière allure dans un environnement rural, tout comme les clôtures en châtaignier à poteaux et à traverses, en particulier avec une mousse de plantes qui s'y faufile. Tandis que le bois récupéré, y compris le bois flotté, ajoute un aspect texturé et côtier.

Utilisez des haies

Si vous voulez un certain degré d'écran, mais que vous souhaitez tout de même avoir une certaine transparence, une haie dite sur pilotis est parfaite. Il s'agit d'une rangée d'arbres standard plissés, laissant un tronc nu sur les 3-4 premiers mètres environ, mais offrant un feuillage complet plus haut. Phillyrea latifolia, Ligustrum lucidum, le laurier du Portugal (Prunus lusitanica) et le chêne vert (Quercus ilex) se prêtent tous à ce traitement tout comme le hêtre et le charme.

Utilisez des bordures vertes

Les haies bien taillées sont parmi les meilleures délimitations et séparations, fournissant une toile de fond verte et luxuriante pour les autres plantations. Selon la façon dont la lumière tombe sur elles, vous obtenez des changements de couleur et de texture ainsi qu'un jeu d'ombres attrayant, surtout lorsqu'elles sont taillées en formes excitantes ou en courbes ondulantes. L'if est l'une des plantes de haie à feuilles persistantes préférées et il pousse plus vite que vous ne le pensez, avec une croissance d'environ 30 cm ou plus par an. Le charme et le hêtre donnent un aspect plus ouvert et peuvent être taillés pour donner une finition géométrique tout aussi nette. 

Utilisez le tissage

Les haies de saule et de noisetier tressées sont des éléments attrayants en soi, et sont donc idéales pour dissimuler la zone de travail d'un jardin ou pour créer une bordure décorative pour les parterres de fleurs ou de légumes. Le saule vivant peut être tressé sur place en un effet de treillis entrecroisé pour créer un "fedge" - un croisement entre une haie et une clôture. 

Créez un beau mur

L'investissement initial pour des murs en pierre ou en brique peut être élevé, mais le sentiment de permanence qu'ils offrent à un jardin est inégalé. Les murs en pierre sèche sont particulièrement efficaces dans un environnement rural. Si vous utilisez des joints au mortier, veillez à ce qu'ils soient réalisés aussi subtilement que possible avec une couleur de mortier qui s'harmonise avec la pierre. Encouragez la mousse et le lichen à coloniser les pierres ou introduisez des plantes rampantes telles que les capucines pour les draper et ajouter de la couleur.

Copyright © 2022 Sparrownest